L’humidité à l’intérieur d’un bâtiment peut être causée par des problèmes d’infiltration d’eau ou bien par la condensation sur les surfaces froides, comme les fenêtres et l’intérieur de l’enveloppe du bâtiment à cause d’un problème d’isolation ou de pertes thermiques ou de fuites d’air.

Humidité excessive

La présence d’humidité excessive à l’intérieur d’un immeuble ou à l’intérieur de la structure de celui-ci provoque la formation de moisissures. Pour cette raison, il faut toujours porter une attention particulière pour empêcher ou régler ce phénomène d’humidité excessive qui peut être causé par des problèmes d’infiltration d’eau, de la condensation (inhérente au problème d’isolation), des fuites d’air par l’enveloppe, des fenêtres non adéquates ou le manque de ventilateurs d’extraction dans le bâtiment.

Par mesure de précaution, il faut éviter, à tout prix, que l’humidité excessive pénètre à l’intérieur de la structure, car cette humidité affecte l’intégrité des matériaux de construction et causera éventuellement la détérioration prématurée de ces matériaux.

Exemples

Voici quelques exemples d’endroits où la condensation se forme le plus souvent dans les bâtiments qui sont davantage sujets à l’humidité excessive et ne sont pas construits de façon à protéger la structure contre cette dernière [comme l’absence d’un pare-vapeur du côté chaud de l’isolant] :

  1. Dans les bâtisses âgées, la présence d’un taux d’humidité élevé, à l’intérieur, causée par l’absence de ventilateurs d’extraction [combinée avec un faible isolant ou l’absence d’isolation et d’un pare-vapeur]fait en sorte que l’air chaud et humide monte vers l’étage supérieur par l’effet de cheminée. Puis, l’air chaud et humide traverse – sans aucune obstruction – les murs vers l’extérieur. Par conséquent, l’humidité contenue dans l’air se condense sur les attaches métalliques froides liant les briques avec la structure en bois. Ces attaches, qui sont généralement des clous dans les constructions âgées, vont corroder et se détacher de la structure en bois. C’est pour cela qu’on trouve des détachements mécaniques (appelés ventres de bœuf) en haut des parements en briques des bâtiments des années ’60 et antérieures. Ceux-ci n’étaient pas bien isolés.
  1. Dans l’entretoit des toits plats ou cathédrale, lorsque la structure des toits n’est pas ventilée et/ou mal isolée, alors l’air humide à l’intérieur pénètre dans la cavité de la structure du toit et se condense à l’intérieur en touchant la surface supérieure froide de l’entretoit. Ceci cause la dégradation de cette structure ainsi que la détérioration prématurée des revêtements de toit à cause de la perte de chaleur – par le toit – et la formation de barrages de glace sur ces toits.
  1. Le grenier qui est mal isolé et mal ventilé [avec des fuites d’air vers le grenier]peut présenter un problème de condensation qui affecte la structure en bois et provoque la formation de moisissures ainsi que des barrières de glace qui, à leur tour, occasionnent des infiltrations d’eau vers l’intérieur.
  1. Si une enveloppe est mal exécutée ou s’il y a absence d’un pare-vapeur ou encore si une isolation est très faible (ou mal distribuée), alors la condensation peut arriver à l’intérieur de la structure, ce qui entraînera une détérioration prématurée de l’enveloppe du bâtiment.
  1. Un revêtement extérieur en acrylique qui est totalement fermé à sa base – à la jonction entre ce revêtement et les murs de fondations – peut être sujet à un problème de condensation dans l’enveloppe [derrière ce même revêtement].Ceci causera également la détérioration de la structure en bois derrière le revêtement et provoquera la présence de moisissures et de champignons.
  1. Un sous-sol humide en raison d’un drain français non fonctionnel ou absent, un problème dans le système d’évacuation des eaux pluviales, la présence de fissures dans les fondations laissant pénétrer l’eau vers l’intérieur, tout ceci peut engendrer de la condensation sur les murs de fondations (derrière l’isolation)et ainsi favoriser la présence de moisissures sur ces murs.

Détachement mécanique et                              Condensation dans l’entretoit                    Condensation dans un grenier
effondrement des briques                                          d’un toit cathédrale

Condensation et moisissure sur                            Moisissures sur le mur de                       Condensation à la base du
le mur de fondations au sous-sol                             fondations au sous-sol                              revêtement acrylique

Moisissures derrière le                                       Détérioration de la structure                               Condensation au coin
revêtement acrylique                                       derrière le revêtement acrylique                                de la fenêtre

© Onesta Bâtiment Conseil