Infiltrométrie et infiltration d’air

Souvent, les propriétaires d’une maison ou d’un condo se plaignent que le plancher, au périmètre, est très froid durant l’hiver, qu’il y a de la condensation ou du givre sur les fenêtres ou encore que leur facture énergétique est trop élevée. Tous ces symptômes révèlent la présence d’un problème d’infiltration d’air.

À l’intérieur du bâtiment, ce problème perturbe le confort des occupants en provoquant de la condensation, la formation de givre et de moisissures dans l’enveloppe.

Enveloppe du bâtiment

L’enveloppe du bâtiment consiste en une membrane qui empêche l’air d’entrer vers l’intérieur, il s’agit du pare-air. Ce dernier n’est pas le seul élément qui prévient l’infiltration d’air vers l’intérieur. En fait, l’étanchéité à l’air exige un processus cumulatif, soit l’exécution appropriée des travaux de construction de l’enveloppe du bâtiment au complet qui est indispensable pour assurer une performance satisfaisante de l’ensemble de l’enveloppe du bâtiment. Le fait de réaliser un degré optimal d’étanchéité à l’air de l’enveloppe protège celle-ci de la condensation et de la détérioration de la structure, ce qui contribue à l’efficacité énergétique et au confort des occupants à l’intérieur.

Infiltrométrie et poire à fumée

Afin de détecter les points d’infiltrations d’air à travers l’enveloppe du bâtiment, un test d’étanchéité à l’air (infiltrométrie) doit être effectué au moyen d’un appareil appelé « infiltromètre ».

Le principe de l’infiltrométrie est de créer une pression négative dans le bâtiment à l’aide d’un gros ventilateur. En créant cette pression négative, l’air extérieur doit pénétrer vers l’intérieur afin d’égaliser la pression intérieure et extérieure. C’est par les fissures et les joints mal scellés dans l’enveloppe du bâtiment que l’air va pénétrer à l’intérieur. C’est alors que l’ingénieur muni d’une poire à fumée et d’une caméra thermique peut déceler les points d’infiltrations d’air dans l’enveloppe du bâtiment.

Dans les principales pièces occupées, il faut vérifier :

  • Les fenêtres, en s’assurant de l’étanchéité des vitres, du châssis et du cadre ;
  • Les portes, en n’oubliant pas le seuil et le pourtour du cadre;
  • Les prises de courant, y compris celles sur les murs intérieurs;
  • Les ventilateurs et les évents d’évacuation, ceux-ci doivent évacuer à l’extérieur et bien se fermer lorsqu’ils ne servent pas;
  • Les coins où deux murs se rejoignent de façon imparfaite;
  • Les plafonniers ;
  • Les moulures et les plinthes;
  • Les fissures dans le revêtement des murs ou des plafonds;
  • Le point de rencontre des murs à ossature de bois et des murs en maçonnerie ou de la cheminée;
  • Les portes ou trappes d’accès à l’entretoit;
  • Les registres et les briques des foyers;
  • Derrière les baignoires et sous les lavabos;
  • Au-dessus des portes coulissantes encloisonnées (entre deux murs);
  • Autour de la tuyauterie et des conduits.

Dans l‘entretoit, il faut vérifier (vous devrez peut-être déplacer l’isolant) :

  • Autour de la colonne de plomberie et des autres tuyaux au niveau du plancher.
  • Autour des fils ou des appareils d’éclairage qui traversent le plancher;
  • Autour des conduits d’air venant d’en bas;
  • Au point de rencontre entre le plafond et les cloisons;
  • Les trappes d’accès à l’entretoit;
  • Autour de la cheminée;
  • Le long des murs mitoyens;
  • Le long du plafond au-dessus des salles de bain et des cages d’escalier.

Au sous-sol, il faut vérifier :

Le point de rencontre du mur à ossature de bois (lisse basse) et des fondations (béton ou pierre) ou bien là où les solives pénètrent dans le mur en maçonnerie;

  • Les ouvertures par où passent les fils électriques, les conduits de gaz ou les tuyaux d’alimentation de mazout (soyez prudent!);
  • Les trous par où les fils ou bien les tuyaux entrent à l’intérieur des murs extérieurs;
  • Les joints dans les conduits d’air, les registres d’air chaud et les prises d’air froid;
  • Autour du cadre des portes et des fenêtres;
  • Les fissures dans les murs de fondations et les dalles de ciment;
  • Les drains dans le plancher.

Nos ingénieurs reconnus peuvent selon le mandat:

  • Exécuter une expertise sur place pour effectuer le test d’infiltrométrie;
  • Analyser les données et émettre une opinion professionnelle verbale;
  • Rédiger un rapport d’expertise avec les photos, constatations et recommandations.
Test d'étanchéité à l'air

Test d’étanchéité à l’air

Poire à fumée

Poire à fumée