Voici le cinquième volet concernant l’inspection des façades. Nous allons traiter de la question des attaches métalliques pour les contre-murs en briques. Ces attaches sont donc les éléments connectant le parement de briques à la structure du bâtiment.

Rôle des attaches métalliques

Mentionnons que les attaches de fixation de la maçonnerie transfèrent la charge latérale du mur, vers la structure du bâtiment, et puis empêchent le mouvement du mur latéral vers l’extérieur. Ce qui peut causer l’effondrement du mur en brique.

L’installation des attaches métalliques est primordiale pour la stabilité latérale des murs en brique. Il est essentiel que l’installation respecte les règles de l’art et le Code de construction en vigueur. Ainsi, les attaches de fixation doivent absolument résister aux forces latérales et à la corrosion.

Dans les anciennes constructions, au début de la réalisation des contre-murs en briques, ces derniers étaient attachés contre les madriers en bois à l’aide de clous qui se corrodaient, avec le temps, et se détachaient de la structure des madriers en bois. Ceci causait des bombements dans le mur en brique [qu’on appelle familièrement ventre de bœuf].

Deux types de mouvement

En général, il existe deux types de mouvement dans les murs de briques attachés contre les madriers en bois. Le premier type de mouvement est le détachement des briques de la structure de madriers en bois dans la partie supérieure du mur. Ce phénomène est causé par la corrosion des clous, en haut du parement, par l’exfiltration d’air humide. 

En effet, les murs extérieurs des bâtiments en madriers de l’époque sont mal isolés. Il y a donc des pertes de chaleur importantes, par ces murs, dans la partie élevée du bâtiment. La raison en est que l’air chaud et humide monte vers le plafond supérieur du bâtiment par l’effet de cheminée. Ainsi, l’air d’humide et chaud – qui traverse les madriers en bois vers l’extérieur – attaque les clous situés dans le parement des dernières rangées de briques en haut du bâtiment. Ces clous se détériorent et se détachent des madriers en bois, et les briques bougent vers l’extérieur pour former un ventre de bœuf.

Parfois, la présence d’infiltrations d’eau, derrière les briques, cause la corrosion des clous d’attache. Cette situation mène également à des détachements des briques des murs en madriers.

En ce qui concerne le deuxième type de mouvement, on peut aussi trouver des murs de briques détachés et déplacés à la base des parements. Ce mouvement des briques est généralement occasionné par l’affaissement des fondations en pierres cimentées.  

Lors d’un bombement dans les murs en brique, il faut enlever des briques aux endroits affectés et remplacer les clous d’attache par des feuillards en acier galvanisé. C’est préférable d’utiliser des attaches métalliques à deux composantes. Ces attaches doivent être fixées, à la structure en bois, avec des clous vrillés ou des vis ayant un diamètre conforme au Code de construction en vigueur.

Les articles “inspection des façades”

Inspection de maçonnerie

Inspection de maçonnerie