Voici le deuxième volet concernant les problématiques touchant les dalles sur sol. Dans mon premier article, il était question des fissures dans la dalle sur sol, alors que je traiterai dans celui-ci du soulèvement de la dalle.

La présence de fissures, d’efflorescence et de dommages, dans la dalle sur sol, indique souvent que la dalle sur sol a subi une longue période d’humidité. Cette dernière pourrait avoir été occasionnée par une pression hydrostatique en lien avec un mauvais drainage des fondations, une pente négative vers le bâtiment ou à cause de l’absence de dégagement entre le mur du garage et le sol adjacent.

Pyrite

La pyrite peut également provoquer des dommages, des fissures et le soulèvement de la dalle sur sol. Mentionnons que la pyrite se manifeste en raison du phénomène de gonflement du remblai sous la structure du bâtiment. Par définition, la pyrite est un minéral de sulfure de fer qui se trouve dans le schiste argileux. Ce dernier est une roche sédimentaire tendre qui ressemble à de l’argile. En fait, ce type de roche peut être utilisé pour produire les remblais nécessaires dans le domaine de la construction résidentielle. D’ailleurs, ces remblais ont souvent été utilisés en dessous des dalles de béton dans les sous-sols et les garages.

L’humidité et l’oxygène, dans des conditions spécifiques, déclenchent l’oxydation du minéral de sulfure de fer (pyrite) dans le remblai. Les réactions chimiques, qui se produisent dans la pyrite, causent le gonflement du remblai. Ensuite, le remblai pousse la dalle de béton verticalement et produit des gonflements dans la dalle sur sol. La réaction chimique (sulfatation) – entraînant le gonflement de la dalle de béton – attaque aussi le béton de la dalle qui devient fragile et perd sa solidité et son intégrité. 

Fissures en étoile et gonflement dalle sur sol 

Ainsi donc, les fissures en forme d’étoile et le gonflement dans la dalle sur sol du sous-sol et du garage peuvent être occasionnés par :

  1. La pyrite ;
  2. La sulfatation du béton ;
  3. Un soulèvement provoqué par des pressions hydrostatiques du sol.

De façon plus détaillée, nous pouvons ajouter ceci :

  1. Pyrite – La seule méthode pour vérifier de façon précise la présence de shale pyriteux (pyrite), dans le remblai sous le plancher de béton, est de faire analyser ce remblai par un laboratoire spécialisé.
  2. Sulfatation de béton – la présence d’humidité, sous la dalle, reliée à un mauvais drainage peut causer la sulfatation de béton.
  1. Pression hydrostatique – Quant à la pression hydrostatique, un mauvais drainage des fondations peut créer une pression hydrostatique sous la dalle sur sol.

Mauvais drainage des fondations

Dans le même ordre d’idée, un mauvais drainage des fondations peut être occasionné par :

  1. Une pente négative du terrain (contrepente) vers le bâtiment. Cette situation sollicite anormalement le drainage des fondations. Il faut modifier la pente du terrain afin d’éloigner l’eau du bâtiment.
  1. Un drain français inadéquat (écrasé, pente négative, etc.) peut aussi provoquer une pression hydrostatique sous la dalle.

Les articles « dalle sur sol »

Le soulèvement de la dalle sur sol

Le soulèvement de la dalle sur sol

English English Français Français