Onesta Conseils

Le sous-sol de la maison est l’espace le plus exposé aux infiltrations d’eau. C’est possible qu’il y ait une infiltration d’eau sans que le propriétaire ne connaisse l’existence de ce problème lorsque le sous-sol est aménagé.

Causes infiltrations d’eau

Soulignons que les causes des infiltrations d’eau au sous-sol sont multiples, à savoir un drain français bouché, mal installé ou absent, etc. Dans ce cas-là, l’eau s’accumule sous la dalle sur sol du bâtiment et derrière les murs de fondations. Par la suite, l’eau finit par s’infiltrer par les fissures – dans la dalle sur sol ou dans les murs de fondations – et par la jonction entre les murs de fondations et la semelle lorsqu’il y a un problème d’étanchéité entre la semelle et les murs de fondations.

  1. Dans l’éventualité que le drain français est non fonctionnel ou absent, alors l’eau pratique une pression hydrostatique – sous la dalle sur sol – et si la pression est assez élevée, ceci peut causer des soulèvements dans la dalle sur sol et créer des fissures en forme d’étoile dans cette dalle. Pour cette raison, il faut s’assurer que le drain français fonctionne bien et le remplacer au besoin.
  1. Les fissures présentes dans les murs de fondations sont également une source d’infiltration d’eau au sous-sol. L’eau qui s’accumule, derrière les murs de fondations, traverse ces fissures vers l’intérieur du sous-sol. C’est la raison pour laquelle il faut réparer ces fissures dans les murs de fondations jusqu’à la semelle pour éviter des infiltrations d’eau probables.
  1. Une source très importante d’infiltration d’eau vers le sous-sol est la suivante : un problème d’étanchéité entre l’arase des murs fondations et la structure en bois du plafond au sous-sol. Dans la majorité des cas, l’eau s’infiltre vers l’intérieur du sous-sol à la jonction entre les murs de fondations et la lisse d’assise (installée à l’arase des murs de fondations).

Ce type d’infiltration d’eau peut arriver quand il manque un dégagement suffisant entre les murs de fondations et le sol (à l’extérieur du bâtiment). Également, il peut y avoir une mauvaise installation des balcons, perrons ou terrasses. Ce type d’infiltration d’eau représente un risque de pourrissement de la structure en bois située sur les murs de fondation (comme la lisse d’assise, la solive de rive, les solives du plancher, le revêtement intermédiaire et le montant des murs extérieurs).

  1. Il y a aussi le manque de margelles pour les fenêtres de sous-sol. Ceci fait en sorte que l’eau peut s’infiltrer par les bases de ces fenêtres ou encore par les joints de scellement absents ou fissurés (au pourtour des fenêtres, conduits et fils qui percent les murs de fondations).

Les problèmes d’infiltrations d’eau au sous-sol doivent être réglés rapidement, car l’humidité au sous-sol provoque la détérioration des matériaux de construction et la formation de moisissures (nocives pour la santé). C’est toujours plus prudent de faire un test de moisissures au sous-sol, après une infiltration d’eau, afin de déterminer si les matériaux sont contaminés et d’effectuer la décontamination selon le protocole si c’est nécessaire.

Infiltrations d’eau au sous-sol

© Infiltrations d’eau au sous-sol par une fissure dans le mur de fondations