Selon mon expérience, plusieurs cas de vice caché ont été découverts, par de nouveaux propriétaires, lors de la rénovation de leur sous-sol ou à cause d’une infiltration d’eau ou de la présence de fourmis charpentières. Plus particulièrement, un vice caché très commun est celui qui est relié à une terrasse en béton reposant sur le mur de fondations du bâtiment.

Très souvent, les propriétaires découvrent que la structure en bois est totalement pourrie, en haut du mur de fondations, derrière la terrasse en béton. Ainsi, la structure en bois – reposant sur les murs de fondations – qui peut être pourrie se trouve à être la lisse d’assise, la solive de rive et les extrémités des solives ou encore les poutrelles [qui reposent sur la lisse d’assise à cet endroit].

Cause pourrissement structure

La cause principale de ce problème de pourrissement de la structure, derrière la dalle de la terrasse en béton, est la suivante :

  • À la base du parement en maçonnerie, on ne retrouve pas de chantepleures pour évacuer l’eau pouvant se trouver derrière la maçonnerie. Ainsi, la base du parement est totalement fermée.

Système d’étanchéité

Tout d’abord, à la base du parement extérieur, à la jonction entre la dalle de béton de la terrasse [qui repose sur le mur de fondations] et le mur en briques, il doit y avoir un système d’étanchéité composé d’un solin de base, d’une membrane pare-air (ou papier de revêtement) et de chantepleures. Ce système doit être installé de façon à empêcher les infiltrations d’eau, vers l’intérieur du bâtiment, et à évacuer par les chantepleures, vers l’extérieur du mur, l’eau pouvant se trouver derrière le mur en briques.

Il faut savoir que le parement de maçonnerie n’est pas totalement étanche à la pluie. Lors de fortes pluies, il y a une quantité d’eau qui peut traverser, le parement de maçonnerie, par les joints de mortier, les fissures, et les briques. L’eau qui s’infiltre à l’intérieur du mur de maçonnerie ruisselle vers le bas du mur, ce qui nécessite un système d’étanchéité et d’évacuation bien fait [à la base du mur de maçonnerie, à la jonction entre cette dernière (base) et la terrasse en béton]. Ainsi, à la base du mur, on doit retrouver le solin de base et les chantepleures.

Terrasse en béton

S’il y a présence d’une terrasse en béton qui repose sur le mur de fondations, il doit y avoir également un système d’étanchéité en dessous du seuil de la porte patio donnant vers cette terrasse. Ce système d’étanchéité est composé d’une membrane et de joints de scellement et doit être intégré – avec le système d’étanchéité – à la base du parement adjacent. Ce système d’étanchéité empêche les infiltrations d’eau (sous le seuil de la porte patio) vers la structure en bois située directement sous la porte patio et au-dessus du mur de fondations [à l’intérieur du sous-sol]. Cette structure en bois est constituée normalement de la lisse d’assise et de la solive de rive ainsi que des extrémités des solives ou des poutrelles (qui reposent sur la lisse d’assise et qui sont fixées contre la solive de rive).

Terrasse en béton et infiltration d'eau au sous-sol

Terrasse en béton et infiltration d’eau au sous-sol